ob_f25e3d_p1190593Sur une partie de notre prairie nous avons décidé de faire un potager en butte, je vais vous expliquer dans cet article comment nous avons fait. Je tiens d’abord à préciser que si nous avons choisi de faire un potager en butte c’est principalement pour drainer l’eau de ruissellement, car le terrain était très humide, traditionnellement les paysans du coin faisaient des billons qu’ils détruisaient chaque saison, pour les légumes mais aussi pour les céréales…

Tout d’abord il faut retirer la couche d’herbe et de racines. On arrache des mottes avec la grelinette(1), puis on retire le maximum de terre possible soit avec une serfouette à long manche soit une à manche court (c’est notre préférée). Les mottes sont soit entassées pour fabriquer des buttes un peu plus loin, soit mises à l’envers sur un morceau de prairie pour préparer un nouveau potager (cette surface sera ensuite copieusement paillée).

Une fois la première ligne d’une largeur de grelinette émottée, on passe à la suivante. Quand on a fait deux mètres de large ou plus on peut commencer à faire la butte en elle-même. Je prends une corde de la longueur de la future butte et la fixe à chaque bout avec des petits piquets. J’en fixe une deuxième à 1m 30cm et je tire la terre en la binant pour former la butte en elle même. Le passe pied fait entre 20 et 30 cm. Mais le plus clair est de regarder la vidéo qu’a fait à la maison “Séb le Creusois”.

(1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Grelinette

Posted on: 2 février 2015
Categories: Potager
4 Responses to Transformer une prairie en potager en buttes
  1. Merci pour cette vidéo vraiment instructive et super bien réalisée ! 🙂

    Je vais installer une butte de culture à la fin du mois de mars près de mon école, mais en tant que grand débutant, je me pose un million de questions sur la meilleure manière de procéder.

    Est-ce que vous rajoutez du compost/fumier/terreau à votre butte ou ce n’est pas nécessaire ?

    Est-ce que vous connaîtriez des légumes plus “faciles” à cultiver que d’autres pour commencer mon apprentissage ?

    Merci encore pour cette vidéo, je suis vos articles de près !

    Ps: J’ai découvert vos articles via le réseau Diaspora*. Je ne sais pas si vous y êtes toujours actif mais, au cas où le serveur joindiaspora.com vous semblerait de mauvaise qualité, le pod de Framasphère (version stable) (https://framasphere.org/) ou Diaspora-fr (version développement) (https://diaspora-fr.org) pourraient vous intéresser. En tout cas je me permettrais d’y diffuser des liens vers vos articles à l’occasion 🙂

  2. Renaud

    Salut Guillaume, merci pour le compliment ça me fait plaisir que ça te plaise.

    Je ne rajoute rien aux buttes, mais j’essaye de garder le maximum de terre possible, celle qui reste près des racines, puis pour « nourrir » la vie de la bute je ne mets que du foin comme tu l’a vu dans la vidéo. Je pense que ce n’est pas nécessaire de mettre du compost mais l’avenir me donnera peut-être tord.

    Les légumes faciles, je dirais : courge, courgette puis tout ce qui est vivace (rhubarbe, oseille etc.) et les bulbes/tubercules : patates, oignons etc. mais surtout pas les carottes qui mette longtemps a sortir demande de l’entretien et une terre bien fine. Mais ça dépend aussi de ton climat, de ta terre de ta motivation etc.

    Oui je suis toujours sur joindiaspora.com tu penses que c’est mieux sur framasphere ?

    J’ai plusieurs articles sous le coude mais j’ai un peu la flemme en ce moment 🙂

    Renaud

  3. Bonjour Renaud
    J’ai passée un bon moment en vous suivant sur la vidéo
    Je me suis energise par ce grand plaisir de travail
    ma seule passion Depuis longtemps c’était de vivre à côté de la terre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *