Fabriquer une mini cloche maraîchère

Publié par Renaud le

 https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3ACulture_sous_cloche_laitue.jpg Photo: Myrabella Une cloche maraîchère est une sorte de gros saladier en verre à l’envers, que l’on utilisait autrefois pour hâter les cultures, limiter l’évaporation et les ravageurs.

Au printemps j’ai envie que certaines plantes poussent le plus vite possible, notamment les salades. Ici les laitues et -surtout- les mizuna se font boulotter très rapidement par les altises et les limaces, qui en sont très friandes. Ces deux problématiques peuvent être résolues en même temps avec une protection transparente, certains utilisent des bouteilles en plastique d’un à 5 litres voire carrément des réservoirs d’eau de fontaine, ça marche bien… mais j’aime pas le plastique au potager et le vent les emporte parfois. Je me suis alors penché sur la fabrication d’une version en verre. L’idée est simple, on coupe le haut de la bouteille en verre et on la retourne sur la plante à protéger/forcer. Mais… comment découper du verre quand on n’a pas grand-chose sous la main ?

20150317_091656 Le feu !! J’ai attaché à l’endroit de la future découpe une ficelle que j’ai préalablement trempé dans de l’essence (de térébenthine) j’ai allumé la ficelle et au bout de quelques dizaines de secondes je l’ai plongé dans un seau d’eau. La bouteille se casse alors en deux, plus ou moins nettement. Pour moi c’est plutôt moins 🙂 je ne sais pas si c’est dû à la ficelle ou à l’essence, mais le résultat est plutôt…  ondulé. Je me suis rendu compte qu’il vaut mieux couper à ras le nœud, sinon la découpe faisait à cet endroit une vague.

Reste plus qu’à poser les mini cloches sur nos précieux plants, en veillant à ce qu’ils ne souffrent pas d’un excès de chaleur. C’est une bonne idée de ne pas les mettre dans le paillage par peur qu’un feu ne se déclare à cause de l’effet loupe. Je pense que je vais m’en servir surtout la nuit et les jours froids, mais je les retirerais s’il fait soleil.

Une vidéo qui détaille la procédure : https://www.youtube.com/watch?v=UVyz3ZwEivw

D’autres façons de couper une bouteille de verre : http://fr.wikihow.com/couper-une-bouteille-en-verre

Catégories : BricolagePotager

Renaud

Renaud

J’aménage dans l'Allier une prairie de trois hectares pour la transformer en lieu de vie agréable, nourricier, résiliant et durable. Ce blog suivra la vie de ce lieu au fil des saisons et des travaux.

2 commentaires

Pat · 24 avril 2015 à 14 h 32 min

merci pour l’idée, j’utilise aussi jusqu’ici des bouteille en plastique. Question est-ce qu’il ne vaudrait pas mieux découper le “cul” de la bouteille, ce qui évite la surchauffe et permet d’arroser par au dessus, c’est ce que je fais avec mes bouteilles plastiques. les cloches de l’époque étaient plus larges et ils passaient souvent du temps à mettre une cale pour la soulever quand il faisait chaud, c’est plus difficile avec tes bouteilles

    Renaud

    Renaud · 24 avril 2015 à 19 h 13 min

    Salut ! Je pense qu’il ne faut pas voire ces bouteilles coupées comme des « vrais » cloches maraîchères, en tout cas moi je les utilise différemment. Je m’en sers en période froide et peu ensoleillé pour démarrer des plans sensibles (courgette) ou la nuit pour gêner les ravageurs (limaces) et garder un peu de chaleur (gel). Et puis les bouteilles que j’ai en stock sont des bouteilles a vin donc avec un goulot très étroit, impossible d’arroser dedans à moins d’être un sniper d’élite :-). Aussi je préfère que le haut soit le plus large possible et non le contraire par rapport au feuillage. Mais pour aller dans ton sens je trouverais intéressant de tester certaines bouteilles, notamment de jus de fruits qui ont un goulot relativement large ou alors carrément des bocaux en verre (ratatouille etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *